Home Posts tagged elisee yonta
News Saga Mboa

Cameroun: Le cas de Mgr Kleda

A l’entame des années d’indépendance, un collectif de pasteurs, tradi-praticiens, maitres de la nuit, s’étaient réunis à Ndoungue dans le Moungo sous la houlette des pasteurs Moungole et Kingue, pour sélectionner les plantes, écorces et herbes médicinales de nos forets et faire un inventaire de pathologies courantes susceptibles d’être soulagées.  Deux cahiers rédigés à la […]Lire plus
News Saga Mboa

Gervais Mendo Ze, l’énigme?

J’aime cette victime désignée, résignée, comme on en fait aujourd’hui, membre consentant d’un système qui cannibalise implacablement ses créatures pour en faire des êtres broyés, stratifiés, sacrifiés. Priés de garder silence et de laisser pénétrer la douleur… En ce mois de novembre de cette année finissante, il cumule 5 ans à l’ombre de la république. […]Lire plus
News Saga Mboa

Voila ce que c’est mon vieux SHAMUEL…

Juin 91. Debout devant la rédaction avec Ibrahim Karche, chef d’agence Sopecam de Douala et son photographe Abdou, nous nous apprêtons à  nous rendre aux obsèques de Mgr Ndongmo, ancien évêque de Nkongsamba. Une voiture ralenti et la vitre arrière s’abaisse. C’est Mr Samuel Eboua, ex- Secrétaire General de la présidence sous Ahidjo. Il veut […]Lire plus
News Saga Mboa

LA VEUVE D’UN HOMME NOMME LAPIRO de MANGA

Madame Germaine espère toujours que le corps d’Ahidjo bloqué à Dakar rentrera à Yaoundé ou il faudrait bien construire un panthéon pour nos illustres compatriotes. Louisette Noukeu attend toujours depuis les Etats Unis, d’organiser à Mbanga les obsèques de celui qui deviendra son mari en prison. Etrange destin que celui de cette veuve, longtemps compagne, […]Lire plus
News Saga Mboa

ROSE-CROIX AMORC: LES FLEURS DU MAL

Rose-Croix Amorc : les fleurs du mal Décédé en janvier 2006 en France à l’âge de 74 ans, Raymond Bernard l’ex-Légat Suprême de l’Ancienne et Mystique Ordre de la Rose-Croix (AMORC) était ‘un ami’ du Cameroun ou il a passé de fructueux séjours a Yaoundé et à Kribi. Sur place, on a prêté une grande […]Lire plus