André-Marie YINDA YINDA vous présente DIACOCAM (Diaspora Constructive du Cameroun)

Qu’est ce que c’est que cette association ?

Quel est son but ?

Où est-elle basée ?

En y jetant un profond coup d’œil, l’initiative est louable car on y décèle une volonté d’améliorer les choses et de surtout faire participer la diaspora camerounaise à la construction d’un Cameroun prospère. Cela est possible car les Camerounais sont brillants dans tous les domaines.

Mais, le concepteur peut-il nous dire pourquoi son association a été créée en Belgique et par conséquent, elle est soumise à la loi Belge et non camerounaise ?

*Pense-t-il qu’une association étrangère viendra gérer ou participer aux affaires d’un pays étranger ?

Pour fonctionner, une association est susceptible de recevoir des aides financières émanant de ci comme delà, peut-être du pays dans lequel elle a été créé.

D’où proviennent, ou proviendront les fonds de DIACOCAM, de La Belgique, du gouvernement camerounais…des fondations?

*Si oui comment rester indépendants ?

*ses adhérents feront ils uniquement partie de la diaspora camerounaise ?

 Un Pays a besoin de tous ses enfants pour se bâtir ; comme vous le savez, tous les camerounais ayant acquis une nouvelle nationalité (hormis le cas des femmes) ont perdu la nationalité camerounaise). Cette législation incompréhensible est préjudiciable pour le Cameroun.:

* DIACOCAM Pense-t-elle que tous ces Hommes faisant partie de la diaspora camerounaise retrouveront bientôt la bi-nationalité tant réclamée, qui leur permettrait alors de participer à son projet de construction? *

Si oui pour quelle raison ? Pierre E. Moukoko – JMTV+

Related Posts